Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 22:15

Il vient tout récemment de se pointer dans nos contrées, il s'agit tout simplement d'un nième jeu sur Facebook, mais pas n'importe lequel : The Sims Social ! Oui, les mauvaises langues le diront : c'est encore un jeu des Sims… Mais voyons-le d'un autre œil puisqu'à l'instar de Cityville et compagnie, voici un jeu tout spécialement conçu pour jouer en communauté. Et quoi de mieux qu'un jeu comme les Sims pour jouer tous ensemble ? Prenez vos amis comme voisins, et faites ce que vous voulez : réécrivez l'histoire de votre personnage, engagez de nouvelles relations avec vos ami(e)s virtuel(le)s, etc.

 

The Sims Social

 

Bien sûr, qui ne connait pas le principe des Sims ? LA simulation de vie dans laquelle vous créez tout d'abord un personnage à votre effigie (ou pas), pour ensuite le faire vivre comme vous le feriez vous-même dans la vraie vie : préparer à manger, se laver, se distraire, papoter avec ses voisins ou leur pourrir la vie, travailler, etc. Le but étant, grâce à ces actions toutes simples, de laisser toutes les jauges de bien être de votre Sim le plus longtemps possible dans le vert afin qu'il se sente de bonne humeur et motivé. Entre autres choses bien entendu.


Seulement voilà, syndrome Facebook oblige, le jeu n'est pas jouable en illimité 24/24 comme sur les versions commerciales : c'est qu'ils nous ont rajouté cette sal…fameuse barre d'énergie qui est là pour nous rappeller que certaines actions ne peuvent se faire indéfiniement, et que si on veut aller plus loin il faudra soit faire preuve de patience, soit régulièrement sortir sa carte bleue pour échanger ses pépettes contre du Simcash. Non pas qu'il est impossible de jouer sans raquer, mais la progression générale sera plus lente. Communauté oblige, il faudra aussi vous trouver des voisins directement chez vos ami(e)s Facebook - un minimum de 5 voisins sera tout de même nécessaire pour être à l'aise les premiers temps, et remplir quelques missions sans trop galérer. Évidemment, plus vous aurez de voisins parmi vos ami(e)s, plus le jeu sera intéressant et évoluera rapidement.

 

The Sims Social

 

Autre syndrome connu : les missions en cascade qui sont, elles aussi, venues contaminer les Sims sur Facebook : blaguez tant de fois avec vos voisins, gagnez des compétences en écriture, devenez une star de la chanson, trouvez des concepts, etc. Votre personnage recevra, selon ses actions, des points d'expérience qui lui permettront de progresser régulièrement. Ainsi, il gagnera aussi quelques Simflouz, des points sociaux, ainsi que divers objets indispensables pour débloquer certaines quêtes.
Comme dans tous les Sims, les boutiques sont bien remplies : pour les vider, sortez Simflouz, Simcash, et points sociaux ; faites votre choix parmi divers meubles, accessoires, et objets de déco : emballé c'est pesé ! Il sera donc possible de redécorer la maison de notre Sim dans la limite de ses économies virtuelles (ou pas) et de la place disponible. On pourra même modifier planchers et papiers peints pour le simple bonheur de nos mirettes. Et bien sûr, n'hésitez pas à labourer votre jardin bien encombré au départ : malgré le fort coût en énergie, cela pourrait vous donner assez vite pas mal de ressources pour la suite !

 

The Sims Social

 

Une partie de Sims Social reste moins complète qu'une "vraie" partie de Sims sur PC, mais le jeu est, malgré tout, un excellent divertissement occasionnel. Il serait faux de dire qu'il n'y a rien à faire dans The Sims Social, même si ce sentiment subsiste sur les premières parties. En fait, le meilleur moyen de se faire une idée de Sims Social, c'est encore de l'essayer, et de fouiller de fond en comble les possibilités de jeu : amusez-vous à créer votre personnage avec l'éditeur très complet, et lancez votre Sim une bonne fois pour toute dans la partie ! Peut-être deviendrez-vous un Sims Social addict ? Parions enfin pour quelques améliorations et nouveautés probablement rajoutées prochainement dans le jeu ; mais pour un premier jet le gameplay reste assez instinctif, le jeu est réactif, les bugs sont plutôt rares, et la traduction en français sans fausses notes : pourvu que ça dure ! Ce jeu a d'ailleurs remporté le prix du Best Browser Game à la dernière Gamescom '11 (salon européen du jeu vidéo) : bravo le veau !

 

The Sims Social -> c'est par là !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Maxou - dans JEUX VIDÉO
commenter cet article

commentaires

À Propos

  • : Maxou... et Cie !
  • Maxou... et Cie !
  • : Un regard sur les loisirs et leur actualité — ou pas : internet, informatique, jeux vidéo, cinéma, musique, etc.
  • Contact

Recherche